Découvrez toutes nos formations en "Fabrication" !

✓ Formez-vous en une semaine ou en un mois... ✓ ‌Bijouterie, sertissage, maquette cire... ✓ ‌Initiez-vous ou perfectionnez-vous avec les meilleurs professionnels du secteur Formez vous avec les meilleurs professionnels du secteur/01 40 26 98 00

Découvrir les formations

Rémunération et temps en entreprise

La rémunération est fonction de l’âge de l’apprenti ainsi que du contrat signé avec son entreprise : contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation

Présentation

L’apprenti perçoit une rémunération déterminée en pourcentage du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC).
Le salaire de l’apprenti est totalement ou partiellement exonéré des charges sociales.
Le salaire de l’apprenti est également totalement exonéré de l’impôt sur le revenu, dans la limite du SMIC.

La rémunération est fonction de l’âge de l’apprenti ainsi que du contrat signé avec son entreprise : contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation, et du nombre d’années déjà passées en apprentissage pour le contrat d’apprentissage.

Toutefois, sa rémunération peut être supérieure au SMIC si l’entreprise applique des accords (de convention collective ou de branches professionnelles, d’entreprises…) proposant un salaire minimum supérieur au SMIC.

Quelles différences entre les deux contrats ?

Cela dépend de votre entreprise d’accueil : s’il s’agit d’une société de fabrication en Bijouterie-Joaillerie, le contrat traditionnellement établi est un contrat d’apprentissage (mais vous pouvez également vous accorder avec votre entreprise sur un contrat de professionnalisation). S’il s’agit d’une société de bijouterie fantaisie, le seul contrat qui puisse être établi est le contrat de professionnalisation.

Contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage pour les diplômes poursuivis au CFA de la Bijouterie (CAP, Mention complémentaire, BMA ou DMA) est un Contrat à Durée Déterminée de un ou deux ans.

Le statut d’apprenti en contrat d’apprentissage vous permet de bénéficier d’une carte d’étudiant nationale qui vous permet de bénéficier des CROUS ou encore de la carte de transport Imagine R pour vos déplacements en Ile-de-France.

La région Ile-de-France offre également des aides aux conditions de vie des apprentis, calculée selon la situation de l’apprenti.

Contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation pour les diplômes poursuivis à BJO Formation (CAP, Mention Complémentaire et BMA) est un Contrat à Durée Déterminée de un ou deux ans.

Le statut de salarié en contrat de professionnalisation vous permet de bénéficier d’une carte étudiant BJO Formation qui ne vous permet pas d’accéder aux tarifs étudiants mais peut vous permettre des réductions dans certains lieux (musées, cinémas…).

TEMPS EN ENTREPRISE

Le rythme de l’alternance est hebdomadaire et varie selon le cursus poursuivi.

Programme pédagogique

Le temps passé par l’apprenti en entreprise doit être l’occasion d’une mise en pratique des techniques acquises au centre de formation et du développement d’une véritable attitude professionnelle.

Afin d’attester les progrès de l’apprenti et sa bonne intégration des savoir-faire dans un contexte professionnel, un livret de liaison est mis en place entre l’entreprise d’accueil et le CFA de la Bijouterie-Joaillerie.

Ce livret est  un indicateur de progression et de formalisation de l’évolution des acquis du jeune salarié qui seront répertoriés mensuellement par lui et ponctués semestriellement (décembre et avril) par la visite d’un représentant de l’Ecole dans l’entreprise.

Il donne des informations sur :

  • l’emploi du temps du salarié en alternance
  • son comportement professionnel et scolaire
  • les techniques qu’il doit acquérir tout au long de sa formation
  • la progression de sa formation pratique en entreprise et au centre de formation.

Il permet au jeune salarié de s’impliquer concrètement dans sa formation et de prendre conscience qu’il en est l’acteur principal.

Le livret de formation est à remplir par le salarié qui fera une synthèse mensuelle de ses acquis, validée par le tuteur pour les acquis en entreprise et par l’enseignant pour les acquis en centre de formation.

Répartition hebdomadaire

Le temps en entreprise varie selon le cursus poursuivi :

Pour le CAP, 3 jours par semaine en entreprise et 2 jours de formation (soit 1200 heures de formation aux Ecoles sur deux ans).

Pour la Mention Complémentaire, 3 jours par semaine en entreprise et 2 jours de formation (soit 468 heures de formation aux Ecoles annuelles).

Pour le DMA, 2,5 jours par semaine en entreprise et 2,5 jours de formation (soit 1350 heures de formation aux Ecoles sur deux ans).